Secteurs
RH
.
3
min

Votre commerce est ouvert, comment le protéger ?

Clélia
Clélia
1
April
2020
-
Mis à jour le
14
.
12
.
2020
Votre commerce est ouvert, comment le protéger ?

Si vous êtes propriétaire ou gérant d’un établissement encore ouvert, vous êtes légalement responsable de l’ensemble des mesures prises pour le maintien de la bonne santé de vos employés et des visiteurs.

Faisons déjà un petit tour des commerces encore ouverts en France…

Les établissements fermés sous couvre-feu

  • Les Bars : tous les cafés et bars dont l’activité principale est la vente d'alcool ne peuvent pas rester ouverts. Les brasseries peuvent donc rester ouvertes à la condition d'avoir une vente d'alcool accessoire par rapport à celle de la nourriture : c'est ce que le ministère met en avant. Mais ces établissements tels que les brasseries devront pouvoir prouver que leurs bénéfices se font principalement sur la nourriture.
  • Les salles de sport, gymnases et autres équipements sportifs : Les salles de sport, clubs de fitness et gymnases sont totalement fermés. Qu'en est-il des gymnases et piscines ? Ils peuvent rester ouverts aux mineurs qui pratiquent le sport en clubs et associations.

Vos obligations sanitaires 👁‍🗨

Vous devez vous assurer que vos salariés ne puissent pas être contaminés dans le cadre de leurs heures de travail ! Cela est explicité dans l’article L4121–1 du code du travail : « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs » (…) Il « veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes ».

Beaucoup de dispositions doivent être mise en place afin de garantir une protection totale : cela est contraignant et coûte de l’argent.

Pour répondre aux mesures minimales imposées, vous pouvez facilement mettre en place et sans trop de moyens les premiers “gestes barrières” dont on entend parler partout, à savoir pour rappel :

  • Un lavage des mains très régulier, chaque 30 minutes et l’utilisation de gants pour servir les clients
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
  • Saluer sans se serrer la main, arrêter les embrassades
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
  • Le port d’un masque pour éviter le contact trop proche
  • Dans les restaurants, des tables de 6 convives maximum

Si vous ne pouvez pas vous permettre d’investir dans des produits de nettoyage, des masques ou des mouchoirs, il vous est évidemment possible de mettre en place des démarches de trésorerie ou de fermer votre établissement.

Vous pouvez donc continuer votre activité si vous maintenez au moins ces premiers gestes de protection.

Si vous avez des problèmes de trésorerie, pensez bien à prendre les mesures nécessaires financières afin de ne pas forcer vos salariés à venir dans un établissement qui pourrait être dangereux pour leur santé. En effet, si vous ne prenez pas ces dispositions, vos employés ont le droit d’exercer pleinement leur droit de retrait, pour cause de danger grave et imminent !

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.