Secteurs
Restauration
.
4
min

Un “Jour” mémorable

Clélia
Clélia
20
July
2017
-
Mis à jour le
24
.
09
.
2020
Un “Jour” mémorable

La chaîne Jour, un des plus gros acteur de la “healthy food” en France est également un des clients historiques de Skello. Pour marquer nos 1 an de collaboration, nous sommes allés retrouver Charlotte Escudero, DRH chez Jour pour lui poser quelques questions sur la chaîne de bar à salade, ainsi que son parcours personnel.

- Racontez nous la création de la marque Jour, comment a été lancée l’idée?

L’idée est venue naturellement à nos 3 fondateurs (Thomas Battistini, Thomas Fourneret et Noémie Carreulet) qui, suite à un voyage à New-York ont décidé d’importer en France le concept de bar à salades qu’ils avaient observé outre-Atlantique. Leur touche personnelle a été l’utilisation de produits exclusivement Français. D’ailleurs, cela nous caractérise toujours aujourd’hui.

- Quel est votre concept?

A l’origine, on est un bar à salades fabriquées avec des produits frais, en circuit court et qui adhère au mouvement locavore (rayon de provenance des produits de 250 km max). Aujourd’hui, tout en gardant les mêmes principes, on propose de la “healthy food” en général. D’ailleurs, le groupe mère de Jour s’appelle maintenant le “Healthy group”.

- Qu’est ce qui vous plaît dans ce concept et dans le secteur de la restauration en général?

Personnellement, j’aime la cuisine et tout ce qui gravite autour. Du coup, c’est vrai que le fait de participer au développement d’un concept novateur et grandissant est super motivant. En plus, lorsqu’on travaille chez Jour, on devient de plus en plus exigeant avec ce qu’on mange et ca me plait beaucoup.

- En tant que DRH d’un groupe de restauration, quels sont vos plus gros enjeux globalement? Et au quotidien?

Sans hésiter, je dirais l’opérationnel et le recrutement. L’opérationnel parce qu’il peut s’avérer très compliqué de remplacer un manager malade, ou encore de staffer des équipes en manque de bras. Les pics d’affluence lors des jours de beau temps ne sont pas toujours simples à gérer…

Et puis le recrutement, parce qu’on travaille avec beaucoup de jeunes profils, du coup on a un turnover important. Et chaque session de recrutement nous prend plusieurs jours !

- Qu’est ce qui vous fait le plus vibrer dans votre métier?

Moi c’est l’opérationnel et le contact humain d’une boite à taille humaine. C’est ce qui a motivé mon choix d’entrer chez Jour.

- Quelle est la particularité du métier de DRH en restauration comparé à d’autres secteurs où vous avez exercé?

Jour est une boîte ou le siège est impliqué dans la vie de ses établissements. Le fait d’avoir un secteur géographique limité me permet d’avoir un vrai côté opérationnel à mon travail. Cela n’était pas le cas quand je travaillais dans le transport par exemple.

Tout l’environnement légal change aussi forcément d’un secteur à l’autre, surtout en RH.

- Un petit conseil pour ouvrir un réseau en restauration rapide?

Je partirais du constat que les Français (surtout à Paris) veulent mieux manger, quitte à payer un peu plus. L’avantage dans ce cas va à tous ceux qui arrivent à proposer de la nourriture saine et de qualité. L’originalité joue aussi.

- Racontez nous votre histoire avec Skello, comment tout a commencé? Comment fonctionniez vous avant Skello?

Jour étant le 1er client de Skello, on a beaucoup travaillé ensemble sur l’élaboration de l’outil le plus performant possible, afin qu’il colle vraiment à nos besoins. Un des challenge que j’ai trouvé très intéressant a été de rendre universelles les idées d’amélioration que j’ai eues.

Avant Skello, les plannings étaient créés sur un document Excel qu’on envoyait à la paye en fin de mois.

- Pourquoi l’outil vous a intéressé au départ?

La visibilité et l’anticipation, tout simplement.

- Une fonctionnalité particulière qui vous facilite la tâche d’un point de vue des ressources humaines?

Je dirais que le plus gros avantage de Skello est sa simplicité, bien que ce soit un outil très complet. Même les moins technophiles s’y retrouvent, du coup plus personne ne passe des heures sur les plannings. J’aime particulièrement la possibilité de voir toutes les heures supp’ et complémentaires sur tout le réseau calculé automatiquement tous les mois !

- Quel est l’impact de Skello en terme de temps gagné?

Skello est un super outil pour les managers car ils vont plus vite dans la création du plannings prévisionnel et la gestion du réel. On parle de 20 minutes par jour en moyenne.

A mon niveau, ce que j’aime vraiment c’est la clarté que Skello donne aux plannings. On perd beaucoup moins de temps sur la re-vérification des données, ce qui nous permet de nous consacrer à d’autres choses, comme travailler sur de meilleures solutions à nos problèmes de staffing !

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.