Secteurs
RH
.
3
min

Comment récompenser l’ancienneté de ses employés ?

Clélia
Clélia
30
April
2020
-
Mis à jour le
22
.
09
.
2020
Comment récompenser l’ancienneté de ses employés ?

Les collaborateurs les plus anciens de l’entreprise composent un socle important sur lequel s’appuyer tant pour garantir la productivité de l’établissement qu’assurer un relai de la culture d’entreprise.

Ils sont des piliers autour desquels les entreprises se structurent et il est donc important de réussir à les valoriser et récompenser leur fidélité. Il existe pour cela plusieurs leviers de récompenses que nous vous partageons dans cet article !

Image for post

Comment calculer l’ancienneté ?

Première question importante : entre les congés, les RTT, les absences maladies, comment calculer réellement l’ancienneté d’un salarié ?

L’ancienneté démarre à compter la date d’entrée du premier contrat. Les contrat de travail saisonniers successifs sont ainsi cumulés pour calculer l’ancienneté.

Sont pris en compte dans le calcul tous les congés à l’exception des congés maladie, sabbatiques, sans solde et les journées de grève.

Les stages, congés parentaux, les accidents du travail ou les congés pour formation sont eux, tous pris en compte pour calculer l’ancienneté.

La prime d’ancienneté 💸

L’une des récompenses les plus évidentes et courantes est la gratification pécuniaire avec la possibilité de mettre en place une prime remerciant la fidélité des collaborateurs.

Si l’attribution d’une prime d’ancienneté ne fait partie d’aucun texte de loi, elle peut néanmoins être intégrée dans la convention collective ou un accord d’entreprise, ou être librement décidée par les établissements.

La convention collective des fleuristes intègre ainsi par exemple une prime d’ancienneté calculée sur le salaire minimum et représentée par des pourcentages progressifs selon l’ancienneté : une prime de 3% après 3 ans, 6% pour 6 ans de fidélité, et ainsi de suite jusqu’à ce que le collaborateur quitte l’établissement.

Si la convention collective des HCR n’intègre pas de prime d’ancienneté, elle prévoit tout de même une indemnisation complémentaire à l’allocation journalière en cas d’absence pour maladie ou accident, uniquement pour les salariés ayant trois ans d’ancienneté : l’employeur doit ainsi maintenir 90% de la rémunération brute le premier mois, puis 66% le second mois.

Des jours de repos supplémentaires 😴

Le Code du Travail ne prévoit pas de congés spécifiques liés à l’ancienneté, fixant uniquement le nombre de congés payés à 25 jours ouvrés par an, soit 5 semaines.

Néanmoins, certaines conventions collectives prennent le relai sur le sujet et prévoient des avantages liés à l’ancienneté. Ainsi, plusieurs secteurs dont celui du BTP, intègrent des jours de congés supplémentaires après 5 ans d’ancienneté.

Dans le secteur des HCR, les avantages de l’ancienneté débutent dès la première année, en bénéficiant une fois les douze mois passés de 10 jours fériés, en plus du 1er mai.

La médaille d’ancienneté 🏅

Si on pense facilement à la prime pour ancienneté, peu d’employeurs connaissent la médaille d’honneur du travail.

Il s’agit d’une distinction honorifique visant à récompenser l’ancienneté des salariés et est ouvert à tous les salariés du secteur privé, de toute nationalité. Le seul critère pour y prétendre est l’ancienneté au travail, quel que soit le nombre d’employeurs.

Sont ainsi décernées la médaille d’argent après 20 ans de services, une médaille de vermeil après 30 ans de services, une médaille d’or après 35 ans de services, et une grande médaille d’or, après 40 ans de services.

Il ne s’agit pas d’une récompense obligatoire et la demande peut être effectuée librement par le salariée, à la préfecture ou en mairie. En cas d’obtention, la médaille d’honneur est décernée par arrêté du ministre du travail, à l’occasion des 1er janvier et 14 juillet de chaque année.

Les restaurants McDonald’s récompensent d’ailleurs très régulièrement la fidélité de leurs employés en organisant des cérémonies de remise des médailles dans leurs établissements, à travers la France.

Ne lésinez donc pas sur les efforts et les récompenses pour vos employés les plus fidèles : comme tout objet de valeur, en prendre soin c’est vous assurer de les garder à vos côtés pour encore quelques belles années !

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.