Secteurs
RH
.
3
min

Adapter vos prix à la reprise, une bonne stratégie ?

Alexis
Alexis
6
May
2020
-
Mis à jour le
21
.
10
.
2020
Adapter vos prix à la reprise, une bonne stratégie ?
Le confinement est passé et la période d'incertitude dans laquelle nous nous trouvons depuis a obligé plusieurs entreprises à revoir leurs prix.
Cette stratégie peut se réfléchir à différents niveaux : mode de vente utilisé, aménagement de l’établissement, communication et aussi pricing !
Quel positionnement est à privilégier vis-à-vis de vos prix ?

La tentation de relever ses prix à la hausse 💥

Ses longs derniers mois sont un énorme manque à gagner pour les commerçants, et ont même poussé à la fermeture de nombreux d’entre eux.

Une fois qu’ils seront déconfinés et que les établissements ouvriront à nouveau leurs portes, il est possible que l’on assiste à une hausse des prix. Cette stratégie, au premier abord “logique”, aurait pour but de compenser la perte de revenus engendrée par le covid-19. Or, elle n’est certainement pas la seule option envisageable et définitivement pas la meilleure.

Quels sont les désavantages de cette stratégie ?

  • Elle n’est pas suffisante, à elle toute seule, pour compenser tous les bénéfices qui ne sont pas entrés pendant ce long confinement et il est fort recommandé d’attendre de connaître l’évolution de la situation pour prendre des décisions éclairées.
  • Elle peut grandement détériorer votre image de marque et votre relation avec la clientèle : les clients, victimes eux-mêmes de la crise personnellement, pourraient voir cela comme de l’opportunisme et ainsi associer votre entreprise à une logique non solidaire. Sur le long terme, ce n’est certainement pas le meilleur chemin à prendre pour fidéliser vos clients !
  • Si augmenter les prix peut vous donner l’impression de faire rentrer davantage d’argent, cela n’est probablement qu’une illusion car selon le business dans lequel vous opérez, les personnes ne souhaiteront pas payer autant ou n’en auront tout simplement pas les moyens. Cela veut donc dire que vous vendrez pour plus cher, mais en quantités moindres. Ainsi, il est probable que cela ne soit pas bénéfique pour votre chiffre d’affaires.

Vos autres alternatives 🚀

Si revoir ses prix à la hausse n’est pas recommandé, réduire vos prix ne va pas non plus vous aider ! Au lieu de réduire vos prix, mettez en avant des promotions spéciales et des offres ! Par exemple, des offres groupées pour les groupes d’amis ou les familles.

De manière générale, nous vous conseillons de maintenir vos prix, même si une nouvelle stratégie de pricing était prévue bien avant le confinement (car les clients ne le savent pas et penseront que c’est directement lié à la situation exceptionnelle).

Selon nous, ce qui fera la différence post-confinement et dans le futur, c’est votre proactivité pendant le confinement et après. Les prospects ou clients se rappelleront de la manière dont vous vous êtes comporté durant la crise ! Et si l’on donne beaucoup en tant de crise, cela ne veut pas dire qu’on doit s’essouffler à la sortie : au contraire, être constant est la clé pour ne pas être perçu comme opportuniste !

Comment agir ?

Plutôt que de penser aux prix, pensez aux relations déjà existantes : soyez décisifs, mais surtout humains ! Pensez d’abord à survivre, avant de réagir “agressivement” lorsque le retour à la normale se fera sentir.

Par exemple, renforcez vos initiatives de marketing et de communication. Les clients apprécieront un suivi de vos activités, de votre situation, ainsi que des contenus qui leur sont destinés. Restez présents sur les réseaux sociaux, comme vous l’avez fait durant le temps du confinement ou reprenez votre communication en douceur si vous l’aviez abandonnée : vos clients n’auront jamais été aussi impatients et attentifs, c’est donc une merveilleuse occasion pour leur parler ! ✨

Articles similaires

Planifiez vos succès !

Un accès complet aux nouveautés de votre secteur !
🙌 Votre email a bien été enregistré
Oops! Something went wrong while submitting the form.